Question REFERENDUM

PAR Gregoire F.

politique

Etes-vous favorable à la légalisation du suicide assisté en France ?



13.0 %

NON

87.0 %

OUI

52

SCORE

1032

REPONSES


Loading...


Donner plus de visibilité à cette question



À propos de ce questionnaire






L'expression « aide au suicide » (ou « suicide assisté ») désigne l'acte de fournir un environnement et des moyens nécessaires à une personne pour qu'elle se suicide. L'aide au suicide est différente de l'euthanasie1. C'est le « patient » lui-même qui déclenche sa mort et non un tiers2. Il convient de distinguer, suivant les motivations et le cadre dans lequel ils se déroulent, « l'aide au suicide simple » du « suicide médicalement assisté ». Ce dernier a pour but d'aider des patients à mettre eux-mêmes un terme à leur vie à cause de souffrances jugées intolérables3. Le terme de suicide possédant une connotation fortement péjorative, il est fréquent que d'autres termes soient employés tels que : « aide à mourir », « aide à la fin de vie », « mourir dans la dignité », etc. Un petit nombre de pays ont légalisé certaines formes d'aide au suicide, dans un cadre médicalisé et réglementé.

L'aide au suicide4, ou suicide assisté, est composé des étapes suivantes : la fourniture par le corps médical d'une potion (ou autre) destinée à induire la mort dans des conditions très strictes ; l'auto-administration (si celle-ci est possible) reste sous contrôle du ou des médecins veillant ainsi au bon déroulement de la procédure ; dans le cas où le patient ne peut procéder lui-même à l'absorption du produit, le médecin veille à ce que la procédure soit respectée ; en cas de complications, le médecin intervient pour prendre les mesures nécessaires à l'accomplissement de la procédure. C'est la raison pour laquelle au terme de « suicide assisté », il est préférable d'employer « suicide médicalement assisté » et ainsi pouvoir différencier : un suicide simple, sans aucun contrôle ; un suicide assisté, sous contrôle d'un ou plusieurs tiers (famille ou amis) ; un suicide médicalement assisté, en présence d'un médecin comme décrit ci-dessus.